Ouvroir d'Inutilité Potentielle

 

lamanufactureinutile propose cet OuInPo à la manière de l'OuLiPo*,

fait expérience en s’imposant des « contraintes », relate sans retenue son expérience.

Ouvroir, atelier, manufacture, lieu où on (se) rassemble pour effectuer des travaux d’aiguille,

des ouvrages de couture, d’écriture, de broderie, ici autour du potentiel de l’inutilité, l’inutilité en quantité illimitée.

Ouvroir, réflexion qui fait digérer, console celui qui porte l’aiguille, la plume, celui qui tricote le cheminement d’un organisme sensible, sans rebond, ni amorti, d’un être existant voué à disparaitre.

* Ouvroir de Littérature Potentielle. Raymond Queneau et François Le Lionnais,1960.

    L’oulipien est « un rat qui construit lui-même le labyrinthe dont il se propose de sortir » La Littérature Potentielle, 1973.

© 2013 by lamanufactureinutile Ltd. all rights reserved.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now